Conseils: popeline, oxford, twill, fil à fil, quelle différence entre les principaux tissus de chemise pour homme?

Ingrédient numéro 1 de la chemise, le tissu est un des éléments qui fait la qualité d'une chemise. Si ses constructions sont parfois compliquées à comprendre, elles participent grandement à l'aspect visuel de la chemise, mais aussi à son usage en fonction des occasions ou des saisons.

Toujours composés d'une chaine (les fils situés dans la longueur de l'armure) et d'une trame (les fils situés dans la largeur), les tissus se différencient par des constructions différentes entre ces fils horizontaux et verticaux. Si une infinité de constructions existe, celles-ci font le plus souvent partie d'un des trois grands types d'armure: toile (un classique en forme d'échiquier), sergé (compact et oblique) et satin (brillant car la trame n'apparait quasiment pas).

Les trois grands types d'armures

Zoom sur les différentes armures: le blanc représente les fils de chaine, le bleu les fils de trame.

En plus de ces armures, la matière première joue bien sûr un rôle clé. La plus utilisée, le coton, présente beaucoup de qualités: il est facile à filer, à tisser et à coudre, peut passer à la machine et comme la plupart des fibres naturelles, il est termorégulant (il conserve une chaleur constante et ne fait pas transpirer). Le lin présente des qualités similaires mais est plus léger et froisse naturellement, il est donc particulièrement apprécié en été. Les fibres synthétiques peuvent être intéressantes pour leurs propriétés techniques, mais on évite le plus souvent de les mettre directement en contact avec la peau (elles sont donc plutôt à bannir pour une chemise).

Après cette rapide introduction, voici un large aperçu des principaux types de tissus de chemise:

La popeline

La popeline est le tissage classique, le plus utilisé. Tissé sur une armure toile, avec un fil de chaine plus fin que le fil de trame, ce tissu est agréable au toucher. Son tissage serré lui confère une bonne qualité et un côté très lisse. La popeline est particulièrement utilisée pour la confection de chemises élégantes et formelles aussi bien pour le travail que pour une cérémonie.
(Découvrir nos chemises en popeline)

Le twill

Nom anglais de l'armure sergé, le twill se distingue visiblement par les diagonales formées par le tissage. Peu froissable, une chemise en twill est facile à repasser et résistante. C'est un choix naturel pour une chemise hivernale à porter de façon formelle.
(Découvrir nos chemises en twill)

 

Le zéphyr 

Proche de la popeline, le zéphyr est une toile de coton fine qui permet un tissage léger et aéré. Avec moins de fils de trame que de fils de chaine, sa composition est parfait pour une chemise d'été et des motifs discrets et recherchés.
(Découvrir nos chemises en zéphir)

L'oxford

Né dans la ville anglaise dont il a pris le nom, l'oxford est un tissu possédant un vrai relief grâce à son tissage et ses fils plus épais que la popeline. Réputé décontracté, il peut en réalité facilement être utilisé dans un cadre formel si le tissage et les motifs ne sont pas trop visibles. Alternativement, on aimera ce côté plus brut dans des chemises casuals à col boutonné, idéales pour le week-end.
(Découvrir nos chemises en oxford)

 

Le fil-à-fil

Avec son armure toile le fil-à-fil n'est pas très différent de la popeline, à ceci près que sa trame est le plus souvent blanche. Cela lui donne un aspect chiné intéressant, tout en conservant un aspect uni de loin. Parfait pour toutes les saisons, il saura être porté dans les environnements formels mais aussi pour une sortie chic décontractée.
(Découvrir nos chemises en fil-à-fil)

 

Le pinpoint

Cousin de l'oxford, le pinpoint se rapproche de la popeline avec son tissage plus discret. C'est en faisant passer un fil de trame sur deux fils de chaines puis sous deux d'entre eux que l'on obtient ce subtil mélange, parfait en toute saison et pour tous les contextes.
(Découvrir nos chemises en pinpoint)

Le chevron

Construit avec une armure sergée, vous reconnaitrez facilement le chevron grâce à ses rayures obliques qui s'opposent régulièrement. Ce zigzag le rend singulier et le différencie du twill, tout en conservant des qualités proches (souplesse, douceur, entretien facile). Plutôt formel dans l'esprit, il permet une chemise originale sans en faire trop.
(Découvrir nos chemises en chevron)

 

Le denim

Utilisé en premier pour les jeans à Nîmes, le denim s'est depuis démocratisé et donne de belles chemises à l'esprit workwear. Teinté à l'indigo, ce tissu construit sur une armure sergé présente une vraie solidité et se délave à mesure que l'indigo s'en va. Le résultat est un ensemble intéressant et unique qui reflète l'usage de chacun. A conserver pour un usage décontacté.
(Découvrir nos chemises en denim)

La flanelle

Originaire du Pays de Galles et historiquement faite en laine, la flanelle est un tissu graté. Désormais en coton pour les chemises, elle offre un aspect duveteux et une grande douceur qui seront très agréables en hiver. Certaines flanelles plus légères se porteront également le reste de l'année, à vous de choisir un tissu légèrement moins épais pour cet usage.
(Découvrir nos chemises en flanelle)

Le dobby

Caractérisé par de petits motifs géométriques, le dobby offre une structure en relief et un aspect légèrement brillant. Formel dans l'esprit, il sera utilisé au bureau ou lors de cérémonies.
(Découvrir nos chemises en dobby)

Le chambray

Le chambray est un tissu construit sur une armure toile et en coton. Relativement léger, il s'approche du fil à fil dans le sens où il est construit avec une trame blanche ou écrue et une chaine de couleur, le plus souvent indigo. C'est cet indigo qui se patine qui donne à ce tissu son côté casual.
(Découvrir nos chemises en chambray)

Retour au sommaire Conseil