Conseils: popeline, oxford, twill, fil à fil, quelle différence entre les principaux tissus de chemise pour homme?

Ingrédient numéro 1 de la chemise, le tissu est l'un des éléments majeurs qui font la qualité d'une chemise. Si la construction du tissu est parfois compliquée à comprendre, elles participent pour beaucoup dans l'aspect visuel de la chemise, mais aussi pour ce qui est de son usage en fonction des occasions ou des saisons.

Toujours composés d'une chaine (les fils situés dans la longueur de l'armure) et d'une trame (les fils situés dans la largeur), les tissus sont reconnaissables et se différencient par des constructions différentes entre ces fils horizontaux et verticaux. Si une infinité de constructions existe, celles-ci font le plus souvent partie d'un des trois grands types d'armure: toile (un classique en forme d'échiquier), sergé (compact et oblique) et satin (plus brillant car la trame n'apparait quasiment pas).

Les trois grands types d'armures

Zoom sur les différentes armures: le blanc représente les fils de chaine, le bleu les fils de trame.

En plus de ces armures, la matière première joue naturellement un rôle clé. La plus utilisée, le coton, présente beaucoup de qualités: il est aisé à filer, à tisser et à coudre, peut passer à la machine et comme la plupart des fibres naturelles, il est termorégulant (il conserve une chaleur constante et ne fait pas transpirer). Le lin présente lui des qualités similaires mais est plus léger et froisse un peu plus, il est donc particulièrement apprécié en été. De leur côté, les fibres synthétiques peuvent être intéressantes pour leurs propriétés techniques, mais on évite le plus souvent de les mettre directement en contact avec la peau (elles sont donc plutôt à oublier pour une chemise).

Bon plan: Es-tu certain de toujours être bien habillé au bureau?

Nous t'offrons le guide ultime pour vérifier!

20 pages d'astuces d'experts pour booster ton style sans dépenser une fortune.

Télécharger gratuitement le guide indispensable pour bien s'habiller au bureau

Après cette rapide introduction, voici un large aperçu des principaux types de tissus de chemise:

La popeline

Originaire d'Avignon (la ville du Pape, d'où son premier nom Papeline), la popeline est un tissu ancien qui date du 15ème siècle. Historiquement en laine et en soie, elle présentait plus de fils de chaine que de fils de trame. Elle est aujourd'hui un tissage classique, le plus utilisé. Tissé sur une armure toile, avec un fil de chaine plus fin que le fil de trame, ce tissu est doux et agréable au toucher. Son tissage serré lui confère une belle longévité et un côté très lisse. La popeline est très utilisée pour la confection de chemises élégantes et formelles aussi bien pour le travail que pour une cérémonie.
(Découvrir nos chemises en popeline)

Le twill

Nom anglais de l'armure sergée, le twill se distingue à l'oeil par les diagonales à 45 degrés formées par son tissage. C'est en décalant à chaque passage la chaine d'un fil que l'on obtient l'oblique caractéristique du twill et de son armure sergée. Les diagonales du twill lui donnent un aspect qui peut aller d'un peu à très texturé. Il conviendra à chacun de choisir le degré qui lui plait et d'observer la légère brillance qui vient avec cette texture. Peu froissable, une chemise en twill est facile à repasser, douce et résistante. C'est un choix parfait pour une chemise hivernale que l'on portera de façon formelle.
(Découvrir nos chemises en twill)

Les meilleures ventes chez Office Artist:

 

Le zéphyr 

Très similaire à la popeline, le zéphyr est une toile de coton fine qui présente un tissage léger et aéré. Avec moins de fils de trame que de fils de chaine, sa composition est idéale pour une chemise d'été et de petits motifs discrets et recherchés. Son nom lui vient d'un vent d'ouest doux et agréable.
(Découvrir nos chemises en zéphir)

L'oxford

Né dans la ville anglaise dont il porte le nom, l'oxford est un tissu qui possède un vrai relief grâce à son tissage et ses fils plus épais que la popeline. Le plus souvent il est tissé avec un double fil en chaine et un fil épais mais simple en trame. Sa réputation de tissu décontracté lui vient souvent de ce côté un peu épais mais aussi du fait que ses fils de trame sont blancs et lui donnent ainsi un aspect faussement uni. En réalité l'oxford peut assez facilement être utilisé dans un cadre formel si le tissage et les motifs ne sont pas trop visibles. Alternativement, on appréciera son côté plus brut dans des chemises casuals à col boutonné, idéales pour le week-end. Dans tous les cadres on aimera sa main assez épaisse et le fait que ce tissu froisse peu.
(Découvrir nos chemises en oxford)

Les meilleures ventes chez Office Artist:

Le fil-à-fil

Avec son armure toile le fil-à-fil se rapproche de la popeline, à ceci près que sa trame est très souvent blanche. Avec une chaine le plus souvent bleue, il présente un aspect chiné très reconnaissable de près, tout en conservant un aspect uni de loin. Portable en tout saison, il est parfait à la période estivale et pourra être choisi pour des environnements formels mais aussi pour une sortie chic décontractée.
(Découvrir nos chemises en fil-à-fil)

 

Le pinpoint

Cousin de l'oxford, le pinpoint est également proche de la popeline avec son tissage plus discret. C'est en faisant passer un fil de trame sur deux fils de chaines puis sous deux d'entre eux que l'on obtient ce beau mélange, parfait en toute saison et pour tous les contextes. Plus raffiné que l'oxford, il présente néanmoins une belle durabilité comme celui-ci, mais alliée à la flexibilité de la popeline.
(Découvrir nos chemises en pinpoint)

Les meilleures ventes chez Office Artist:

Le chevron

Du nom d'une pièce de toiture qui soutient la charpente en français, le chevron est appelé Herringbone par les anglais, en référence à son aspect d'arrête de poisson. Construit avec une armure sergée, vous n'aurez aucun mal à le reconnaitre grâce à ses rayures obliques qui s'opposent régulièrement. Son zigzag singulier le différencie du twill, tout en conservant des qualités proches (souplesse, douceur, entretien facile). Assez formel dans l'idée, il peut voir son aspect original renforcé si l'on utilise un fil de chaine et un fil de trame de différentes couleurs. Ce procédé permet une chemise originale sans en faire trop.
(Découvrir nos chemises en chevron)

 

Le denim

Utilisé tout d'abord pour les pantalons et appelé "toile de Nîmes", le denim s'est depuis démocratisé et donne de belles chemises à l'esprit workwear. Teinté à l'indigo (de la couleur que l'on appelait "bleu de Gênes", ce qui donna le nom "jean"), ce tissu à l'armure sergée offre une vraie solidité et se délave au fur et à mesure que l'indigo s'en va. Le résultat est un ensemble intéressant et unique qui reflète l'usage de chacun. A conserver pour un usage décontacté. Si vous souhaitez l'utiliser de façon plus formelle, privilégiez un tissu fin et à l'aspect vraiment uni.
(Découvrir nos chemises en denim)

Les meilleures ventes chez Office Artist:

La flanelle

Originaire du Pays de Galles et historiquement faite en laine (son nom signifie "laine" en gallois d'ailleurs), la flanelle est un tissu gratté. Désormais en coton pour les chemises, elle offre un aspect duveteux et une belle douceur qui seront très prisés en hiver. Certaines flanelles légères pourront se porter aussi le reste de l'année, à vous de choisir un tissu légèrement moins épais pour cette occasion.
(Découvrir nos chemises en flanelle)

Le dobby

Tirant son nom du métier à tisser utilisé pour le créer, le dobby est particulier en ce sens que son métier à tisser lui ajoute ou lui retire des fils en chaine ou en trame pour créer des reliefs uniques. Caractérisé par ces petits motifs géométriques, le dobby présente une structure soyeuse, alvéolée et presqu'un peu brillante pour un rendu final très raffiné. Formel dans l'esprit, on l'utilisera au bureau et lors de cérémonies.
(Découvrir nos chemises en dobby)

Le chambray

Le chambray est un tissu construit sur une armure toile et le plus souvent en coton (même si lors de sa création à Cambrai au 17ème siècle il était majoritairement en lin). Assez léger, il s'approche du fil à fil dans le sens où il est comme lui construit avec une trame blanche ou écrue et une chaine de couleur teinte à l'indigo. C'est cet indigo qui se patine qui donne à ce tissu son côté casual. Tissé sur une armure toile, l'absence de motifs lui permettra quand même d'être associé à une cravate ou à une veste pour créer des contrastes amusants.
(Découvrir nos chemises en chambray)

Les meilleures ventes chez Office Artist:

Curieux? Tu veux en savoir plus sur le style à adopter au bureau?

Nous t'offrons le guide ultime pour éviter les faux pas!

20 pages d'astuces d'experts pour améliorer ton style sans rien dépenser.

Télécharger gratuitement le guide indispensable sur le style formel

Quelle est la différence entre une chemise en popeline et une chemise en twill?

Une chemise dont le tissu est en popeline est en général plus fine et transparente qu'une chemise au tissu en twill. La popeline est un tissu globalement plus formel que le twill, mais également moins brillant. Si le twill peut sembler un peu plus mat (donc par-exemple plus blanc), c'est bien la popeline qui le choix évident dans les grandes occasions comme un mariage ou une cérémonie. Dans les deux cas, pas d'erreur, vous êtes bien en présence de deux tissus très formels et donc d'une chemise parfaite pour un entretien d'embauche ou un grand évènement.

Et la différence entre une chemise en oxford et une en twill?

Historiquement l'oxford est un tissu plus "sport" car son tissage peut se voir à l'oeil nu sans effort. L'oxford est ainsi un peu moins formel que le twill. Pourtant ses deux tissus se rapprochent parce qu'ils sont légèrement plus épais et moins transparents que leur collègue la popeline. On choisira souvent le twill pour des occasions assez formelles, même si un oxford plus resserré saura passer pour formel quand le reste de la tenue suit.

Une chemise en popeline est-elle vraiment différente d'une chemise en oxford?

Oui, très probablement. Bien sûr les deux tissus sont des armures toiles (comme des damiers) etl'oxford présente un tissage visible facilement à l'oeil nu alors que la popeline présente un aspect très uni. Cela donne à la popeline un côté plus formel que l'oxford, que l'on gardera pour des occasions un peu plus décontractées. On n'oubliera pas qu'un oxford tissé très fin sera un choix agréable en hiver et pourra faire oublier sa réputation trop casual.

>> Retour au sommaire Conseil

Télécharger le guide indispensable pour bien s'habiller au bureau