Quels sont les avantages du coton bio pour l'environnement et pourquoi l'utiliser pour des chemises homme?

En quelques chiffres, le coton c'est :

  • Le 3ème consommateur mondial d'eau d'irrigation, après le riz et le blé
  • 5263 litres d'eau consommés pour un seul kilo de coton
  • La production du coton engloutit 25% des insecticides et 10% des herbicides selon l’Organisation Mondiale de la Santé. En 2016, 64% du coton cultivé dans le monde était génétiquement modifié

Qu'est-ce que le coton bio? 

Le coton biologique est un coton produit et certifié selon les normes de l'agriculture biologique.

Le mode de production de coton biologique interdit strictement l’utilisation d’engrais et pesticides chimiques, de même que l’utilisation des semences de coton génétiquement modifiées.

La production biologique ne se limite pas simplement à la substitution des intrants chimiques par des intrants naturels, mais se caractérise par un ensemble de principes et techniques.

Un des principes essentiels est la gestion naturelle de la fertilité des sols et de la nutrition des cultures, les stratégies principales étant l’apport de fumure organique, la rotation des cultures et des cultures interlignes, des aménagements anti-érosifs et la conservation des eaux.

Un deuxième principe est la gestion naturelle des ravageurs et maladies, qui se base essentiellement sur une prévention systématique, la lutte biologique contre des ravageurs et la surveillance permanente des cultures.

Sa culture combine la tradition, l'innovation et la science au profit de l'environnement partagé et de promouvoir une bonne qualité de vie pour toutes les personnes impliquées.

Bon plan: Es-tu certain de toujours être bien habillé au bureau?

Nous t'offrons le guide ultime pour vérifier!

20 pages d'astuces d'experts pour booster ton style sans dépenser une fortune.

Télécharger gratuitement le guide indispensable pour bien s'habiller au bureau

Les avantages du coton bio : 

La protection de l’environnement :

La culture bio assure le maintien ou l'amélioration de la fertilité du sol. La destuction des sols est empêchée en maintenant un équilibre naturel entre les ravageurs potentiels et leurs ennemis naturels.

Elle consomme moins d'eau et d'énergie par rapport au coton conventionnel, sa fibre est blanchie à l'eau oxygénée et non au chlore et les teintures sont réalisées sans substances cancérigènes.

La biodiversité est améliorée en raison de la culture diversifiée et de la non-utilisation des OGM.

Meilleures conditions de vie et de travail pour les agriculteurs :

La santé des d'agriculteurs et leurs familles est améliorée et le risque d'être contaminé par des produits chimiques dangereux est réduit au minimum.

Un impact positif sur la santé :

Une conception textile en coton bio permet de réduire les risques sanitaires des pesticides et les maladies chroniques.

Le coton biologique est-il durable ? 

Pour soutenir une méthode de production à long terme (et la rendre ainsi durable), il faut maintenir des sols sains et résilients aux changements climatiques, promouvoir la biodiversité des semences et de la faune et protéger les moyens de subsistance des agriculteurs. L'agriculture biologique est basée sur cette approche.

Le système ne peut pas dépendre de ressources non renouvelables, telles que les engrais synthétiques et les pesticides. Tout type de culture mono-culture utilisant des engrais synthétiques non renouvelables et des pesticides et des semences génétiquement modifiées ne peut pas être considéré comme écologiquement durable.

Pourquoi le coton biologique coûte-t-il plus cher ?

En général, le coton biologique coûte environ 30% de plus que le coton conventionnel, car les processus impliqués exigent plus de travail. Pendant que la culture conventionnelle du coton est axée sur la vitesse et la quantité, les principes de l'agriculture biologique reposent sur la qualité et l'éthique.

Ainsi, les rendements des cultures biologiques sont souvent légèrement inférieurs à ceux des exploitations conventionnelles.

Il est cependant important de considérer que ces coûts supplémentaires sont principalement associés à des coûts de main-d'œuvre et de valeur, et dans de nombreux cas, le coton biologique implique moins de coûts pour les agriculteurs et les sols. Au Pérou, par exemple, les cultivateurs de coton ont économisé plus de 100 dollars par acre en coûts de pesticides et d'engrais en passant à la production biologique.

Dans certains pays européens, les services de distribution d'eau paient maintenant les agriculteurs pour passer à des activités organiques, car cette conversion coûte moins cher que l'élimination des produits chimiques agricoles utilisés dans l'agriculture conventionnelle à partir de l'approvisionnement en eau.

Le coût supplémentaire investi pour la culture du coton biologique se retrouve ainsi rentabilisé si l'on considère pleinement les avantages créés pour notre environnement et la santé.

Avant d’acheter des vêtements ou autres produits en coton biologique, assurez-vous que :

Le coton est certifié par un label de certification reconnue.

Le coton ne dispose pas de couleurs éclatantes, car elles sont rarement organiques.

Le coton ne doit pas être artificiellement parfumé.

Le coton ne doit pas être blanchi chimiquement.

Liste des labels et d’organismes certificateurs de l’origine biologique du coton :

 

  • GOTS : Global Organic Textile Standard
  • MADE IN GREEN
  • EKO SKAL
  • Oeko-Tex standard 100
  • Naturtextil de IVN (Association Internationale des Textiles Naturels)
  • DEMETER : organisme certificateur de l’agriculture biodynamique
  • IMO : organisme de certification des matières premières reconnu sur le plan international
  • IFOAM : Fédération Internationale des Mouvements d’Agriculture Biologique.
  • FAIR WEAR FOUNDATION

Pour Office Artist, nous avons fait confiance au label GOTS qui est le leader mondial de la certification pour les textiles bio.

Ce label définit des critères environnementaux de haut niveau tout au long de la chaîne d'approvisionnement des textiles biologiques et exige également le respect de critères sociaux.

L'objectif de GOTS est de définir les exigences pour garantir le statut biologique des textiles, de la récolte des matières premières à la fabrication écologiquement et socialement responsable jusqu'à l'étiquetage afin de fournir une assurance crédible au consommateur final.

La certification couvre le traitement, la fabrication, l'emballage, l'étiquetage, le commerce et la distribution de tous les textiles fabriqués à partir d'au moins 70% de fibres naturelles certifiées biologiques. Les produits finaux peuvent inclure, sans s'y limiter, des produits de fibres, des fils, des tissus, des vêtements.

C'est ainsi que nous proposons aujourd'hui des chemises bio slims, en col français ou en petit col et déclinées en oxford, en fil-à-fil ou en popeline.

Télécharger le guide indispensable pour bien s'habiller au bureau