LE COTON: DE LA GRAINE AU TISSU

De nombreuses étapes séparent le champ de cotonnier du produit fini: la culture, la récolte, l'égrenage, la filature, le tissage, la teinture, etc.

Avant de devenir un produit fini la fabrication du coton nécessite plusieurs opérations.

RÉCOLTE ET NETTOYAGE

La récolte : la première étape est de récolter les cotonniers, les petites graines collantes sont ainsi séparées de la récolte afin de traiter le coton.

Le séchage : le coton est séché pendant un certain temps au soleil, puis les fibres longues sont séparées des graines et les débris éliminés.

L’humidification du coton graine : ce traitement se fait par incorporation de vapeur d'eau, pour augmenter la solidité de la fibre et sa capacité à résister à une rupture.

Coton1.jpg

La fleur de coton tel qu'elle est récoltée

Coton2.jpg

Un exemple de ruban de coton

L’égrenage consiste ensuite à détacher mécaniquement les capsules du cotonnier, en séparant  la fibre de la graine. 

Le filage : opération de transformation du coton brut (qui est à ce moment une masse de fibres désordonnées) en fil, cette étape fait généralement appel à des procédés mécaniques.

Le coton est d'abord soumis à l'action de machines qui le débarrassent de ses impuretés ; il est ensuite étiré et transformé en ruban.

Par la suite on continue à étirer le ruban en lui appliquant un principe de torsion pour obtenir un fil continu.

Bon plan: Es-tu certain de toujours être bien habillé au bureau?

Nous t'offrons le guide ultime pour vérifier!

20 pages d'astuces d'experts pour booster ton style sans dépenser une fortune.

Télécharger gratuitement le guide indispensable pour bien s'habiller au bureau

Le doublage : le procédé de doublage est une étape optionnelle qui consiste à doubler ou même à tripler le fil dans le but d’en améliorer les caractéristiques physiques comme la force ou l’aspect. On dit d'un fil "doublé" qu'il est double-retors.

La teinture : c'est le processus de transformation du fil écru (naturel) en fil coloré par l'utilisation de substances colorantes.

Fil-coton_1.jpg

L'étape avant le tissage: les fils sont tous verticaux

Chaine-trame.jpg

                     Le principe de tissage 

Le tissage : c'est l'étape clé qui consiste à entrecroiser des fils pour obtenir une matière en deux dimensions qui pourra être utilisée pour faire un vêtement.

La méthode dans laquelle ces fils sont entrelacés affecte les caractéristiques du tissu qui est habituellement tissé sur un métier, un dispositif qui maintient les fils de chaîne en place pendant que les fils de trame sont tissés à travers eux.

Selon la façon dont les fils de trame sont croisés, nous pouvons obtenir différentes armures.

Les finitions : c'est l'étape finale qui regroupe plusieurs traitements auquel le tissu est soumis pour améliorer la teinture, l'imprimabilité, l'hydrophilie, la couleur, et l'aspect final.

Tissu-Ecotone.jpg

Une popeline Albini rayée

Télécharger le guide indispensable pour bien s'habiller au bureau